La jurisprudence concernant le qourbāni.

1-Sur qui le qourbāni  est obligatoire ?

Le qurbāni  sera obligatoire sur toute personne possédant le nisāb de la zakāt en euro ou en valeur d’objets qui ne sont pas nécessaires pour sa vie quotidienne (Fatāwah  Maḥmūdiyyah, 26/31, page 225). Exemple de bien non nécessaire pour la vie quotidienne  (TV, surplus de vaisselles, deuxième voiture, etc…)

2-Le qourbāni  est-il obligatoire sur un enfant non bāligh (pubert) ?

Non, le qourbāni   ne sera pas obligatoire sur un enfant non bāligh (Shāmi).

3-Un homme a acheté un cabri pour son qourbāni   en pensant qu’il sera wādjib sur lui. Puis lorsque les jours de qurbāni   arrive, il est devenu pauvre. Que doit-il faire ?

S’il est devenu pauvre avant le premier jour du qourbāni   et il l’est resté jusqu’à la fin des trois jours, alors le qurbāni   n’était pas wādjib sur lui. Il pourra revendre cet animal (Fatāwah  Maḥmūdiyyah, 26/31, page 236).

4-Un père a fait le qourbāni   (wādjib) de son fils sans sa permission? A son retour, son père lui dit j’ai fais ton qourbāni  . Il dit : « C’est très bien, prend cet argent pour mon qurbāni   ». Le qurbāni   du fils sera-t-il valable ?

Le qourbāni   du fils ne sera pas valable et aussi celui des autres qui ont partagé l’animal ne seront pas valable. Tous les associés du bœuf (ou du chameau) doivent redonner la valeur d’une part en ṣadaqah (Fatāwah  Maḥmūdiyyah, 26/31, P252, Muḥītūl Burḥāni)

5-Avec quel animal est-il possible de faire le qurbāni   ?

Il est possible de faire le qurbāni   avec un chameau de 5 ans, un bœuf de 2 ans,  un cabri d’un an et un mouton d’un an. Cependant, si le mouton a au moins 6 mois et qu’en le mélangeant à un troupeau de mouton d’un an on n’arrive pas à faire la différence (de taille), alors il sera permit d’utiliser cet animal aussi (Shāmi, Fatāwah  Maḥmūdiyyah, 26/31, P276).

Note : Cette permission concerne uniquement le mouton.

6-Est-il possible de faire le qourbāni   d’un cerf ?

Non, il ne sera pas possible même s’il a été apprivoisé. (Fatāwah  Maḥmūdiyyah, 26/31, P272 ; Fatāwah  Ḥindiyyah).

7-Est-il meilleur de faire le qourbāni   d’un animal mâle ou d’une femelle?

Si les deux animaux sont de la même valeur et que la qualité de la viande est identique, alors le qurbāni   d’un animal femelle sera meilleur (Fatāwah  Maḥmūdiyyah, 26/31, page 256).

8-Est-il meilleur de sacrifier un animal d’une part ou de prendre une part dans un animal de sept parts ?

Il sera meilleur de faire le qourbāni   d’un animal d’une part si les parts des deux animaux sont de la même valeur et que la qualité de la viande est identique (Fatāwah  Maḥmūdiyyah, 26/31, page 256).

9-L’animal doit-il avoir absolument les deux dents de devant pour être valable pour le qourbāni   ?

Il est nécessaire que l’animal a atteint l’âge précisé par la Charia (voir question 5). Les dents sont des signes qui prouvent que l’animal a atteint l’âge fixé pour le qurbāni. Cependant si un animal n’a pas ses dents mais il y a la certitude que l’âge est correct alors il sera permit de prendre cet animal pour le qurbāni   (Fatāwah  Maḥmūdiyyah, 26/31, P280).

10-Est-il permit d’utiliser un animal dont les cornes sont cassées pour le qourbāni   ?

Il sera permit d’utiliser  cet animal à condition qu’il possède encore une partie (même petite) de la corne. Cependant si la totalité de la corne (y compris la racine) a été cassée alors il ne sera pas possible d’utiliser cet animal (Shâmi, V5, P205 ; Hidāyah Kitābul Uḍḥiyyah).

11-Est-il permit d’utiliser un animal dont les oreilles ou la queue sont coupées pour le qourbāni   ?

Oui, il sera permit à condition que la partie coupée n’atteint pas le tiers du membre coupé. (Shāmi, Fatāwah  Raḥimiyyah)

12-Au moment de faire le qourbāni, l’animal se blesse (perd un œil, la queue se casse, etc… Est-il permit d’utiliser cet animal pour le qourbāni   ?

Oui, il sera permit d’utiliser cet animal pour le qurbāni   (Shāmi V5, P207).

13-Est t-il permit d’utiliser un animal handicapé d’une patte pour le qourbāni   ?

Si l’animal peut marcher en posant la patte handicapée par terre, alors il sera valable. S’il avance sur trois pattes et que la quatrième ne touche pas le sol alors cela ne sera pas valable (Fatāwah  Maḥmūdiyyah 26/31, P300).

14-Combien de part y-a-t-il dans un animal comme le bœuf ou le chameau ?

Il y a sept parts pour sept associés au maximum. (Fatāwah  Maḥmūdiyyah 26/31, P312)

15-Combien de part y-a-t-il dans un animal comme le cabri et le mouton ?

Pour un qurbāni   wādjib, le mouton et le cabri compteront pour une part. Cependant si plusieurs personnes souhaitent acheter ensemble  un mouton (ou un cabri) pour faire un qurbāni   mustaḥab pour le Saint-Prophète (SAW) alors cela sera possible (Fatāwah  Maḥmūdiyyah 26/31, P315).

16-Est-il meilleur d’acheter l’animal avant puis de chercher les sept associés. Ou de chercher les sept associés puis d’acheter l’animal ?

Il est meilleur de rechercher les associés avant d’acheter l’animal. (Majmahūl Anhāl,  V4, P129).

17-Est-il nécessaire que chaque associé d’un bœuf soit présent pour le qourbāni   ?

Non il n’est pas nécessaire mais moustahab. Cependant on doit prendre leur permission avant d’égorger l’animal (Fatāwah  Maḥmūdiyyah, 26/31, P329).

18-Sept personnes ont acheté un bœuf. Ils souhaitent se partager la viande. Quelle est la procédure ?

La viande devra être pesée pour le partage. Chacun devra avoir un septième. Si elle est partagée par estimation alors il sera nécessaire pour chaque personne de prendre une part parmi la tête, les pattes, la peau, la queue avec sa peau dessus (Hidāyah, Fatāwah  Dārul Iftā Azaadville).

19-Quelqu’un n’a pas fait son qourbāni  obligatoire (wādjib) l’année dernière. Peut-il faire le qaḍah de ce qourbāni   cette année ?

Non, il ne pourra plus faire ce qaḍah. Il donnera la valeur d’une part  moyenne de qourbāni   en ṣadaqah (Fatāwah  Maḥmūdiyyah 26/31, P342).

20-Une femme peut-elle égorger son qourbāni   ?

Oui, si  elle a les capacités physiques. (Shâmi, V5, P179). Et en présence des femmes uniquement ou de ses maḥram.

 

Laisser un commentaire